Le train remplace avec allégresse le bus, plus de klaxons et des paysages qui se dégustent. Longue route qui mène vers Badami mais le rythme ponctué par les arrêts aux gares est parfait pour la contemplation. Les gares offrent de nonbreux services tels la douche, le " cloak room " la consigne pour les bagages et une salle d'attente uniquement " only " pour les femmes bien pratique quand il s'agit d'y dormir...Deux jours pour y parvenir et Badani enfin. Sympathique d'emblée, bruyante et accueillante entourée de roches rouges " latérite " dans lesquelles sont taillées des temples et caves plus beaux les uns que les autres. Un lac central aux temples vient ponctué cette beauté et tout autour une vie grouillante, un axe principal routier et une médina façon moyenâgeuse où cochons, vaches, singes et populations se côtoient dans une proximité rare...Le tout forme une ambiance chaleureuse et décalée avec les touristes indiens venant quelques heures par jour, téléphone collé à l'oreille ou comme appareil photo au bout du bras, des fois qu'un temple ou une blanche passerai dans les parages...Indian touch, magique. Suite au prochain numéro.

IMGP0861Marais sur la route de Badami

 

 

 

 

 

 

 

IMGP0918IMGP0950

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP0942bain de soleil pour le linge

 

 

 

 

 

 

 

IMGP0917IMGP0956

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP0955IMGP0982IMGP1012IMGP0931

 

 

 

 

 

 

 

 

vue panoramique...

 

 

IMGP0993nandi

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1037