Partir de Mumbai pour rejoindre Hyderabad peut sembler frustrant tant cette ville donne à voir, mais chaque étape est un cadeau en soi. Malgré des abords peu sympathique car l'on arrive par Hight tech city (la capitale de la création des logiciels en Inde) et donc une série de longs immeubles, le train poursuit vers la station centrale au coeur de la veille ville. Pas facile mais en prenant son temps elle se laisse découvrir car c'est une ville poussièreuse et bruyante. Cette ville à une identité plutôt musulmane, grâce à la dynastie Shabi et la royauté Salar Jung, et au coeur de la médina la magnifique porte "Chaminar" érigée en 1591 afin de célébrer la fin d'une épidémie de peste (56 m H et 30 m largeur) s'impose, laissant toutefois un peu de place à la mosquée Masjid adjacente, établie quant à elle en 1614 et pouvant accueillir 10 000 fidèles. Ce quartier du grand bazar est aussi le temple de la perle et autres pierres précieuses, faisant de fait un lieu en effervescence permanente entre les vendeurs de rues, les boutiques de perles et les touristes. Le Musée Salar jung est lui aussi une splendeur tant à l'extérieur qu'a l'intérieur par ses objets d'art et personnels (Dagues et couteaux en jade et pierres précieuses notamment), il est dédale de pièces à thèmes recensant près de 35 000 objets. La pause peut se faire aussi dans un autre quartier plus au nord autour du lac "Hussein Sagar avec le Bouddha juché sur un rocher central et en poussant encore un peu, une petit détente avec les enfants dans le parc d'attraction situé à côté. Beaucoup de choses à contempler et des gens aimables tout autour, ce fut un joli moment passé entre ces murs...La fin du périple approche et je regagne donc Chennai lundi, toujours par le train et toujours une quinzaine d'heures de voyage ! Suite au prochain numéro...avec des photos !

IMGP1318

IMGP1313

IMGP1314

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1325

IMGP1330

IMGP1352

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1345

IMGP1333

IMGP1341

IMGP1360

IMGP1357